Free listeners

22/12 en 5 & 19/1 telkens van 14:00 tot 17:00.

19/1 staan we in metrostation Anneessens.

Being heard is so close to being loved that most people can't tell the difference

Haal je portie liefde bij de free listeners op 22 december, 5 en 19 januari.

Laat alle boodschappenlijstjes, kerstmenu's of eenzame gedachten even voor wat ze zijn en schenk jezelf een luisterend oor. Zonder oordeel of advies luisteren de free listeners naar wat jij zin hebt om te vertellen. De free listeners zijn een internationale beweging met al meer dan 1000 mensen verspreid over 40 staten in de VS en 50 landen wereldwijd. En nu dus ook in Brussel.
Join the movement en kom af.

 

Recevez votre partion d'amour des 'free listeners' les 22 décembre, 5 et 19 janvier.

Laissez les listes de courses, les menus de Noël ou les pensées solitaires pour ce qu'ils sont et donnez-vous une oreille attentive. Sans jugement ni conseil, les 'free listeners' écoutent ce que vous avez envie de partager. Les 'free listeners' sont un mouvement international avec plus de 1000 personnes réparties dans plus de 40 états aux Etats-Unis et 50 pays dans le monde. Et maintenant aussi à Bruxelles.
Rejoignez le mouvement et terminez.

 

 

Waar haalden we onze mosterd?

Het idee komt overgewaaid uit de VS. 6 jaar geleden startte daar het sociaal project Urban Confessional. Elke week trekken ze de straat op met bordjes met als opschrift: “Free Listening.” Hun doel is simpel: zonder oordeel of advies luisteren naar iedereen die iets wil vertellen. Intussen luisteren al meer dan 1000 mensen verspreid over 40 staten in de VS en 50 landen wereldwijd. Een ware luistergolf. En nu dus ook in Brussel.

L'idée est venue des Etats-Unis. Il y a 6 ans, le projet social Urban Confessional y a commencé. Chaque semaine, ils descendent dans la rue avec des pancartes disant : "free listening". Leur but est simple : écouter quiconque qui veut dire quelque chose sans jugement ni conseil. Entre-temps, plus de 1000 personnes écoutent déjà dans 40 États des États-Unis et 50 pays dans le monde. Une véritable vague d'écoute. Et maintenant aussi à Bruxelles.