Free listeners

22/12 en 5 & 19/1 telkens van 14:00 tot 17:00.

De Kerstperiode is niet voor iedereen feest en plezier, glamour en glitter. Voor heel wat mensen is het een donkere periode die hard confronteert met eenzaamheid en isolement.
Citizenne biedt daarom een luisterend oor aan iedereen die er nood aan heeft. Samen met een groep ‘free listeners’ installeren we ons in december in de Brusselse metrostations. Om er vol aandacht en oprechte interesse naar voorbijgangers te luisteren.

Noël n'est pas pour tout le monde la fête et le plaisir, le glamour et les paillettes. Pour beaucoup de gens, c'est une période sombre qui les confronte à la solitude et à l'isolement. Citizenne offre donc une oreille attentive à tous ceux qui en ont besoin. Avec un groupe de 'free listeners', nous nous installerons en décembre dans les stations de métro bruxelloises. Pour y écouter les passants avec beaucoup d'attention et un intérêt sincère.

 

Being heard is so close to being loved that most people can't tell the difference

Waar haalden we onze mosterd?

Het idee komt overgewaaid uit de VS. 6 jaar geleden startte daar het sociaal project Urban Confessional. Elke week trekken ze de straat op met bordjes met als opschrift: “Free Listening.” Hun doel is simpel: zonder oordeel of advies luisteren naar iedereen die iets wil vertellen. Intussen luisteren al meer dan 1000 mensen verspreid over 40 staten in de VS en 50 landen wereldwijd. Een ware luistergolf. En nu dus ook in Brussel.

L'idée est venue des Etats-Unis. Il y a 6 ans, le projet social Urban Confessional y a commencé. Chaque semaine, ils descendent dans la rue avec des pancartes disant : "free listening". Leur but est simple : écouter quiconque qui veut dire quelque chose sans jugement ni conseil. Entre-temps, plus de 1000 personnes écoutent déjà dans 40 États des États-Unis et 50 pays dans le monde. Une véritable vague d'écoute. Et maintenant aussi à Bruxelles.